La réalité augmentée au service des régimes alimentaires du futur

Une groupe de chercheurs de l’Université de Tokyo a développé une technologie, reposant sur le principe de la réalité augmentée, capable de manipuler la sensation de faim en changeant en temps réel la perception de la quantité de nourriture dans l’assiette.

Les études de ces chercheurs montrent une nouvelle fois que plus on a l’impression d’avoir mangé une grande quantité nourriture, moins on a faim. A l’inverse, plus la quantité de nourriture semble petite, plus on va avoir faim. Il y a donc un véritable lien entre la vue et la sensation de faim. L’appétit dépend donc, en partie, de la façon dont la nourriture apparaît.

Cette technologie se compose d’un casque muni d’une caméra et d’un logiciel. Une fois ce casque sur la tête, le système peut, en temps réel, rendre la quantité de nourriture plus importante qu’en réalité. Plus fort encore, la technologie est capable de modifier en temps réel non seulement la taille d’un biscuit mais aussi de déformer la main qui le tient tout en conserver les proportions réelles de cette dernière pour une parfaite illusion. L’algorithme de déformation permet ainsi d’altérer la forme de la main pour la rendre compatible avec la taille virtuellement augmentée du biscuit.

Les tests effectués sur 12 personnes montrent que lorsque la nourriture apparaît 1,5 fois plus grosse, la quantité mangée diminue quant à elle de 10%. Quand la nourriture apparaît au 2/3 de sa taille réelle, la quantité mangée augmente de 15%.

Dans le futur, la réalité augmentée pourrait donc permettre de mettre au point de nouveaux traitements de lutte contre l’hyperphagie et d’autres troubles alimentaires.

Source DigInfo

Mots-clés :



Un commentaire, une idée, une question ou une innovation similaire ? Participez à la discussion en laissant votre message.




Restez connecté avec l'Innovation et les Nouvelles Technologies

Inscrivez-vous et recevez les dernières news par e-mail.

Suivez Actinnovation via le fil RSS, Facebook, Twitter et Google +.




A propos de l'auteur de cet article

Florian LOPEZ

Fondateur du site Actinnovation.com et passionné par les nouvelles technologies, les découvertes scientifiques et l'innovation au sens large. Retrouvez Actinnovation.com sur Twitter, sur Facebook, ou encore sur Google+. N'hésitez pas à me suivre également sur mon profil Google +.