Réagissez !


HAL Exosquelette - Hybrid Assistive Limb
HAL Exosquelette - Hybrid Assistive Limb


HAL, pour Hybrid Assistive Limb (Membre d’assistance hybride), est un exosquelette robotique dont le but et de décupler les capacités musculaires du corps humain.

HAL est une sorte de combinaison robotique de 23 kg qui se positionne sur les membres d’une personne. Cet exosquelette fonctionne grâce à une batterie rechargeable qui possède 2h40 d’autonomie. Le système permettrait à une personne plus ou moins lourdement handicapée de retrouver des mouvements perdus et de l’autonomie au quotidien.

Des capteurs bioélectriques placés sur la peau de l’individu captent les signaux électriques émis par le cerveau quand ce dernier souhaite activer un ou plusieurs muscles pour effectuer un mouvement (marcher, soulever un poids, etc.).

Repérés par les capteurs, les signaux sont alors interprétés par l’ordinateur de l’exosquelette qui va les traduire en articulations mécaniques pour effectuer le mouvement commandé par le cerveau de l’individu.

Equipé de micro-moteurs, l’exosquelette s’active pour assister et même remplacer le travail musculaire de la personne. HAL permet ainsi de soulever un poids important, marcher, monter des escaliers ou encore se lever ou s’asseoir.

La dernière version de HAL permettrait de porter des charges d’un poids 10 fois plus élevé qu’avec ses seules capacités naturelles. Par exemple HAL permettrait à un individu de soulever et de porter une masse de 70 kg avec un seul bras. cette même personne équipée de l’exosquelette pourrait également marcher plus vite et plus longtemps sans fournir un effort important.

Quelles applications pour l’exosquelette ?

Ses créateurs le destine en priorité à des applications civiles telles que :

  • Les hôpitaux et les maisons de retraite : Assister les déplacements des personnes handicapées à mobilité réduite, blessées, en rééducation ou âgées
  • La manutention et les chantiers : Réduire la pénibilité du travail des ouvriers dans le cadre du déplacement manuel de charges lourdes
  • Les secours : Décupler les forces du secouriste dans le cadre de missions nécessitant de grandes conditions physiques

Bien entendu, on peut facilement envisager des usages militaires pour des soldats puissants qui ne ressentiront plus la fatigue de la même manière…

HAL, un exosquelette déjà commercialisé.

Le professeur japonnais Yoshiyuki Sankai, fondateur de Cyberdyne, commercialise déjà HAL auprès de 50 hôpitaux sous forme de location (1 350 € par mois). La location de la combinaison robotique n’est pas encore disponible pour les particuliers.

Vidéo de l’exosquelette en fonctionnement :

[Via LePoint et Kelrobot]

LIKEZ ACTINNOVATION !

Soyez le 1er à commenter cet article !

COMMENTEZ CET ARTICLE !