Nanotechnologie : vers une pilule qui dessoûle en quelques minutes ?

Yunfeng Lu et Cheng Ji, des chercheurs spécialisés en biologie moléculaire de l’Université californienne de Los Angeles, ont peut être inventé ce qui pourrait devenir un médicament permettant au corps d’éliminer plus rapidement l’alcool présent dans le sang et donc de dessoûler plus vite.

nanotechnologie-antidote-alcool

Cette recette miracle repose sur la combinaison de deux enzymes (protéines qui facilitent une réaction biochimique) au sein d’une nanocapsule qui va accélérer la dégradation de l’alcool et donc diminuer le taux d’alcoolémie dans le sang plus rapidement qu’une élimination naturelle par le corps. Cependant les chercheurs n’ont pas encore indiqué le gain de temps apporté par leur solution.

Testé pour le moment avec succès en laboratoire, l’injection de ce cocktail dans le métabolisme de souris en état d’ébriété semble avoir fait cesser les effets de l’ivresse plus rapidement par comparaison à des cobayes qui n’ont pas reçu ces enzymes.

Publiée dans la très sérieuse revue Nature, cette découverte scientifique n’est pas encore prête à être testée sur l’homme mais elle ouvre la voie sur la création d’une sorte d’antidote à l’alcool qui, rappelons-le, serait la cause de plus de 20 000 décès chaque année.  Ce procédé pourrait se révéler bénéfique si il permet notamment d’éviter à un patient de tomber dans un coma éthylique.

Interviewé par Rue89, Philippe Batel, responsable du service des maladies addictives de l’hôpital Beaujon à Clichy, explique qu’une telle solution mise sur le marché pourrait cependant avoir quelques effets contre-productifs. Le fait de pouvoir éliminer facilement et rapidement les effets néfastes de l’alcool, pourrait en faire augmenter la consommation en déresponsabilisant les personnes.  Chez les grands alcooliques, l’administration non contrôlée de ce traitement pourrait également mener au syndrome du sevrage immédiat pouvant causer une crise sans pour autant faire disparaître la dépendance alcoolique.

Si la nanotechnologie peut venir au secours de nos permis de conduire et des lendemains difficiles, l’histoire ne dit pas encore quels en sont les effets sur les organes du corps humain qui doivent certainement être sollicitées plus que jamais sous l’effet de ces enzymes.

Source Technology Review via Rue89

Image Wikimedia Commons

Merci à Alexandra pour la news.

Mots-clés : ,



Un commentaire, une idée, une question ou une innovation similaire ? Participez à la discussion en laissant votre message.




Restez connecté avec l'Innovation et les Nouvelles Technologies

Inscrivez-vous et recevez les dernières news par e-mail.

Suivez Actinnovation via le fil RSS, Facebook, Twitter et Google +.




A propos de l'auteur de cet article

Florian LOPEZ

Fondateur du site Actinnovation.com et passionné par les nouvelles technologies, les découvertes scientifiques et l'innovation au sens large. Retrouvez Actinnovation.com sur Twitter, sur Facebook, ou encore sur Google+. N'hésitez pas à me suivre également sur mon profil Google +.